Slideshow

Mes dernières critiques

jeudi 2 mars 2017

Belle d'amour

Belle d'amour
Auteur : Franz-Olivier Giesbert

Texte de présentation

Experte en amour, pâtisseries et chansons de troubadour, Tiphanie dite Belle d'amour a été l'une des suivantes de Saint Louis et a participé, en première ligne, aux deux dernières croisades en Orient. Mais sa vie, qui aurait pu être un conte de fées, tourne souvent au cauchemar.
Jetée très jeune sur les chemins du royaume après la condamnation à mort de ses parents, elle est réduite en esclavage à Paris d'où elle s'échappe pour répondre à l'appel des croisés, s'embarquer vers la Terre sainte et entamer un voyage d'initiation. Grâce à ses talents de guérisseuse, elle gagnera la confiance du roi avant d'apprendre auprès de lui l'Islam, la guerre et beaucoup d'autres choses.
Épopée truculente et pleine de rebondissements, Belle d'amour raconte un destin de femme mais aussi le Moyen Âge au temps des croisades. Une époque qui rappelle beaucoup la nôtre : politique et religion s'y entremêlent pendant que l'Orient et l'Occident se font la guerre au nom de Dieu.

En complément

Les éditions Gallimard vous proposent de lire un extrait du livre.

Caractéristiques techniques

Livre papier

Éditeur : Gallimard
Collection : Blanche
Date de parution : mars 2017
Couverture : brochée
Format : 14 cm x 20,5 cm
Pagination : 288 pages
ISBN : 978-2-0727-2132-8

Livre numérique

Éditeur : Gallimard
Format : 7switch : ePub –– Amazon : Kindle –– Decitre : ePub ou PDF –– ePagine : ePub –– Feedbooks : ePub –– Fnac : ePub –– Numilog : ePub ou PDF

1 commentaire:

  1. lors là...pour que j'avance ma lecture en diagonale et que je l'abandonne c'est que cette lecture ne m'a vraiment pas convaincue.
    Roman avec de trop nombreuses et trop longues digressions historiques, inutiles in fine. On y perd le fil de l'histoire. Les parallèles avec l'actualité sont lourds.
    Les personnages ont peu de consistance et on ne s'y attache pas plus que ça. Je ne trouve pas que l'héroïne soit pleine de caractère, entre les trop nombreux viols, attaques, changements de métiers (elle passe de pâtissière à bourreau puis herboriste, cuisinière...), je me suis lassée et perdue.
    Le vocabulaire "ancien" est mal utilisé, trop de notes de bas de page, trop de mots "posés là" cela en devient agaçant.
    Je sors de la lecture d'un tome des Rois Maudits donc peut être bien exigeante mais l'impression de "je te saupoudre de quelques mots de vieux français histoire de mettre dans l'ambiance médiévale" est complément déplacé.
    Bref je ne conseille pas.

    RépondreSupprimer